Les idées reçues 5 sur 5

janvier 29, 2014


Ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie !
N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?

Ainsi aurait pu commencer ma tirade pour décrire le sentiment d’une majorité de françaises à propos des cosmétiques asiatiques. Il y a déjà deux ans, j’avais vu apparaître les premiers articles se battant pour la cause extrême-orientale avec notamment les billets de Sasha des Beautés Testent et d’Aya de Shabondy. Depuis, les choses ont légèrement évolué mais j’entends encore les mêmes rengaines et je me suis dit qu’en remettre une petite couche ne pouvait pas faire de mal.

 

    1. De la situation de l’Asie en 2014

      En 2014, l’Asie est certainement le continent le plus hétérogène économiquement. On y trouve des pays d’une pauvreté extrême et très peu développés (Myanmar ou Cambodge) et aussi des pays parmi les plus avancés du monde (Japon, Corée du Sud, Singapour, Hong Kong). Pourtant, pour une grande partie de la population française, les asiatiques sont des chinois travaillant dans les rizières avant de rentrer chez eux en jinrikisha. Et le vrai fond du problème vient de là. Je suis persuadé qu’une bonne partie des clichés sur les cosmétiques asiatiques découlent de cette vision archaïque de l’Asie, et du fait qu’une bonne partie des personnes qui véhiculent ces clichés n’ont jamais mis le pied sur ce continent.

      D’autre part, il convient de préciser que lorsque l’on parle de cosmétiques asiatiques, on ne vous parle pas de produits chinois ou cambodgiens mais généralement de produits venant du Japon, de Corée du Sud ou de Taïwan. Évitons donc les amalgames avant toute déduction hasardeuse.

      2. De la peau humaine

        La peau est avant tout un organe du corps humain, à l’instar d’un poumon ou d’un foie. Pensez-vous que les asiatiques ont des poumons différents des vôtres ? Non ? Alors pourquoi votre peau serait différente ? Évidemment, vous avez des types de peaux différents (sèche, mixte, grasse etc…) mais la composition de la peau ne change pas : épiderme, derme et hypoderme pour tout le monde ! La couleur de la peau est simplement due à la quantité ou à la nature des mélanines. Pour vous en convaincre, rendez-vous sur les articles concernant la peau et la couleur de la peau  sur Wikipédia.
        Si je vous explique ça, c’est pour éviter un autre amalgame qui est de dire que les cosmétiques asiatiques sont faits pour les peaux asiatiques. Ils sont faits pour le marché asiatique. En d’autres termes, ils sont faits pour plaire aux clientes vivant en Asie et pour s’adapter à leurs routines. Tout comme les produits vendus sur le sol européen peuvent être utilisés par des peaux asiatiques, ceux vendus en Asie peuvent être utilisés par des peaux caucasiennes ou noires.

         

          3. De la composition des cosmétiques asiatiques

            Sur ce point, je pense qu’il faut avant tout blâmer les boutiques qui revendent les produits sans explication sur leur composition ou leur utilisation. On ne peut pas sérieusement attendre d’un citoyen européen un déchiffrage autonome du coréen ou du japonais et donc on ne peut lui en vouloir de refuser d’acheter un produit car il ne connait pas sa composition. Il y a un gros travail d’information à fournir sur ce point. Mais en fouillant sur internet et en vous intéressant d’un peu plus près aux compositions des produits que vous consommez, vous découvrirez non seulement que les produits asiatiques ne sont pas si terrifiants, mais aussi que d’autres marques européennes très connues ne sont pas vierges de tout soupçon.

             

              4. De la toxicité des produits asiatiques

                Il n’est pas rare non plus que j’entende que les cosmétiques asiatiques sont chimiques et agressifs. Je pense qu’il y a là une petite confusion entre les termes agressif et actif. En effet, les produits asiatiques sont plus concentrés en principes actifs ne les rendant pas agressifs mais au contraire plus performants. Si vous avez une peau sensible, il convient de sélectionner un produit adapté à votre type de peau pour éviter des désagréments ; en Asie, certaines femmes ont aussi la peau sensible et ont un grand panel de produits répondant à leur problématique (cf paragraphe 3). Je me répète mais c’est important : quelque soit la marque ou le produit, renseignez-vous avant de mettre un produit sur votre peau.

                 

                  5. De l’éthique des marques asiatiques

                    L’éthique des marques de cosmétiques asiatiques est souvent remise en question. Et on les catalogue d’ailleurs volontiers dans la catégorie des vilains qui font des tests sur les animaux. Mais pourquoi voulez-vous que les asiatiques fassent plus de test sur les animaux que les européens ? Parce que les japonais chassent des baleines ? D’un côté, ne pas vouloir acheter de produits asiatiques pour cette raison est hypocrite puisque certaines des plus grandes marques françaises de cosmétiques ont recours à ce genre de pratique. Et d’un autre côté, je ne vous cache pas qu’il existe des marques asiatiques qui testent sur les animaux. Si ce sujet vous préoccupe, rendez-vous sur le site de la PETA pour savoir quelles entreprises testent leurs produits sur les animaux.

                    Pour finir cet article, je souhaite tempérer un peu le débat en précisant que toutes les marques asiatiques ne sont pas parfaites. Encore une fois, chacun est différent et libre. Un produit peut convenir à une personne et provoquer des réactions allergiques chez une autre.
                    En tout cas, je ne peux que me réjouir de l'existence de ce début de débat, puisqu'il appuie le fait que les cosmétiques asiatiques sont de plus en plus présents en France.

                    Renseignez-vous, combattez les clichés et soyez heureuses et belles!

                    Le Gentleman


                    Ps : Quelques liens qui vous permettront d’approfondir le sujet :

                    http://demaquillages.blogspot.fr/2013/03/peaux-caucasiennes-noires-asiatiques.html
                    http://tchintcha.com/cosmetiques-asiatiques-prejuges/
                    http://boiteasucres.com/stop-aux-cliches-sur-les-cosmetiques-asiatiques.html
                    http://beautecoreenne.over-blog.com/article-le-peril-jaune-ou-comment-tordre-le-cou-aux-cliches-sur-les-cosmetiques-asiatiques-104015283.html



                    Laisser un commentaire

                    Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


                    Voir l'article entier

                    L'automne au Japon

                    novembre 11, 2016

                    L'automne au Japon

                    L'automne au Japon est un véritable évènement ! Le Gentleman vous explique pourquoi.

                    Voir l'article entier

                    Le Corner Himawari !

                    octobre 17, 2016

                    Le corner Himawari

                    Des cosmétiques asiatiques en boutique physique ? Le Gentleman vous explique tout !

                    Voir l'article entier

                    Cushion Revolution

                    février 09, 2016

                    Cushion Revolution

                    Le Gentleman décrypte pour vous comment la révolution Cushion s’est imposée dans le vanity des européennes.

                    Voir l'article entier